Dernières infos

l’Ile Maurice accueille la coupe de l’océan Indien de voile

La traditionnelle coupe de l’océan Indien de voile se déroule en ce moment à l’Ile Maurice. Seychellois, Mauriciens et Réunionnais s’affrontent depuis lundi sur le plan d’eau de Grand-Baie.

Communiqué de la ligue réunionnaise de voile
C’est un affrontement très pacifique, rassurons-nous ! Il n’est heureusement plus question de pirates et d’abordages, mais de chercher à aller plus vite que les autres avec son embarcation, pour gagner des régates.
Preuve, s’il en était besoin, du lien d’amitié entre les trois îles, chaque année, les pays organisateurs invitent une quinzaine de compétiteurs des autres îles qui courent sur Optimist, Laser et en 2014, en planche à voile.

Le spot de Grand-Baie

Après la Réunion il y a deux ans, les Seychelles en 2013, l’île Maurice a choisi son plan d’eau de Grand Baie pour les régates de dériveur, les Planches à voile sont-elles dans le sud.
Après la cérémonie d’ouverture avec le moment solennel du mélange des eaux, samedi et les régates d’entraînement dimanche ; les premières courses ont eu lieu ce lundi 10 Juillet 2014.

Des supers conditions de navigation

Le plan d’eau abrité des vagues et un vent bien établis à 12 à 15 nœuds ont offert des conditions parfaites aux régatiers, même si certains Réunionnais auraient préféré naviguer au large dans la grosse houle. Cette première journée a permis de voir quelles sont les nations qui ont progressé depuis l’année dernière.

Les résultats des premières manches

Optimist

La série des minimes qui avait vu les Réunionnais aux trois premières places en 2013, semble bien plus disputée. Après les 2 manches, les 3 premiers sont à égalité et l’on compte deux Seychellois ainsi que l’inamovible Mathis Guessard, vainqueur des 2 précédentes éditions. Clémentine Bretagne est en embuscade à la 4ème place, les autres représentants Réunionnais ont eu de mal à rentrer tout de suite dans la compétition.

Laser 4.7

Après sa participation au Championnat d’Europe de la série, Corentin Bretagne semble décidé à montrer toute sa maîtrise. Ses compères du Centre Régional d’entraînement, Thibau Peyroutou et Valentin Boyer, sont des nouveaux venus dans la série. Ils espèrent toutefois bien défendre leurs chances.

Laser radial

Le futur étudiant de la marine marchande, Nicolas Crépy, réalise la meilleure performance Réunionnaise dans cette catégorie. Malheureusement, il reste au pied du podium au classement provisoire derrière des Mauriciens dominateurs. Thomas Descamps découvre le niveau de l’épreuve et devra rapidement revenir dans le match. Petite mésaventure pour l’expérimentée Marianne De Alzua : Celle-ci a oublié d’émarger en partant sur l’eau, synonyme de disqualification.

Laser standard

Qui pourrait être en mesure de détrôner les Seychellois dans cette série ?
D’entrée de jeu, ils prennent les 3 premières places du podium sur chacune des manches, avec une nouveauté cette année : Ce n’est plus Allan Julie qui gagne, mais les frères jumeaux Roy et Rodney Govinden.

Source: reunion.la1ere.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.