Dernières infos

Le président Burkinabé appelle l’armée nationale à l’union

Le président du Burkina Faso, Michel Kafando a exhorté jeudi les forces armées nationales (FAN) à s’unir afin de servir le peuple dans un contexte marqué par des mouvements d’humeur, quelques semaines plutôt, du régiment de sécurité présidentiel (RSP), ex-garde de Blaise Compaoré.

« J’insiste beaucoup sur cette nécessité pour notre armée de demeurer unie et solidaire, sans clanisme ou d’esprit d’élitisme et surtout loin des chapelles politiques », a lancé M. Kafando à l’ensemble des forces armées du Burkina Faso.

Cette rencontre avec les militaires intervient un mois après l’annulation d’un conseil des ministres suite à des mouvements d’humeur au sein du Régiment de sécurité présidentiel (RSP) qui réclamait la démission du Premier ministre, le lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida.

M. Kafando, par ailleurs, chef suprême des armées a enfin invité les forces armées nationales à soutenir la transition en travaillant « de façon ordonnée, dans la cohésion et dans la discipline ».

« La seule vérité qui doit être votre profession de foi, en ces temps où nous vivons la transition, c’est de s’unir pour notre réussite », a-t-il soutenu.

Source: Agence Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.