Dernières infos

Algérie: le chef jihadiste Abdelmalek Gouri aurait été tué

Share

Le chef du groupe jihadiste Jund al-Khilafa, Abdelmalek Gouri, aurait été tué dans la nuit de lundi à mardi par l’armée algérienne, selon les médias algériens.  » Il a été éliminé avec deux de ses acolytes dans une embuscade tendue par les forces de l’ANP », rapporte le journal El Watan. L’émir de Jund al-Khalifa, la dissidence d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), aurait été tué lors d’une opération de l’armée dans la ville d’Isser, à 60km à l’est de la capitale de la Kabylie. C’est en Kabylie que le Français Hervé Gourdel a été enlevé puis décapité en septembre dernier. Une décapitation revendiquée par le groupe Jund al-Khilafa. Le groupe, qui a fait allégeance à État islamique, reprochait à la France de mener des frappes aériennes en Irak.
Abdelmalek Gouri avait 37 ans.

Afrikcaraibmontreal.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.