Dernières infos

Le ministre Armel Ningatoloum Sayo kidnappé en Centrafrique

Share

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été enlevé par des hommes armés aujourd’hui dimanche à Bangui, capitale de la Centrafrique.

La femme du ministre enlevé, Nicaise Danielle Sayo s’est confié à l’AFP en ces termes: « C’était ce matin aux environs de 9heures alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture de commandement. Nous étions trois dans le véhicule en train de rentrer de l’église. Les ravisseurs sont arrivés à bord d’un taxi non numéroté, ni immatriculé». Les ravisseurs ont tiré des coup en l’air avant de kinapper Armel Ningatoloum Sayo, ex-chef rebelle du Mouvement Révolution Justice basé dans le nord-ouest du pays.

L’enlèvement a eu lieu au quartier Galabadja dans le 8e arrondissement, au nord de la capitale de Centrafrique, mais le rapt n’a pas été revendiqué.

Des enlèvements se multiplient à Bangui depuis quelques jours. Lundi passé, des miliciens chrétiens anti-balaka ont kidnappé l’humanitaire française, Claudia Priest et un Centrafricain en guise de protestation contre l’arrestation d’un de leurs chefs, Rodrigue Ngaïbona, alias « général Andjilo », par la mission des Nations unies en Centrafrique. Rodrigue Ngaïbona est accusé d’avoir participé aux massacres des musulmans en décembre 2013.

Afrikcaraibmontreal.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.