Dernières infos

Conférence à HEC Montréal: « Branding en Asie »

crédit photo: FAM HEC Montréal
Share
Le 30 novembre dernier, le Forum des Affaires Mondiales (FAM) a organisé à HEC Montréal une conférence intitulée « Le branding en Asie » à laquelle trois conférenciers ont pris part. Ils ont abordé les aspects psychologiques, sociologiques, linguistiques, économiques et culturels du «branding» et ses particularités par rapport au marché asiatique en forte croissance.

Mme Anica Zarac, enseignante à HEC Montréal et consultante en psychologie organisationnelle, a ouvert la conférence avec son rapport sur les erreurs de perception, où elle a notamment expliqué l’influence des premières impressions, des stéréotypes et des préjugés sur le choix du consommateur et a donné quelques conseils pour une communication optimale.

Mme Anica Zarac

Mme Anica Zarac

Le rapport suivant, portant le même titre que la conférence, a été présenté par la Présidente fondatrice de Orchimedia Inc., Mme Chia-Yi Tung, également membre du conseil exécutif de Canada-China Business Council. Mme Tung a illustré le concept de branding avec les exemples des marques internationales ayant connu un succès sur les marchés asiatiques (Coca Cola, Best Buy, etc.) grâce à l’adaptation aux cultures et valeurs distincts. Son intervention a également permis à l’audience de connaitre l’étymologie des noms des marques en Chine et quelques chiffres indicateurs du marché des consommateurs chinois en Chine et à l’étranger. La conférencière s’est aussi penchée sur la croissance de commerce en ligne et a donné les astuces pour réussir l’internalisation des produits étrangers en Asie.

Mme Chia-Yi Tung

Mme Chia-Yi Tung

Les aspects pratiques de commercialisation des produits en Asie ont été abordés dans le rapport du dernier conférencier, M. Éric Arminjon, président de Dans un Jardin, une entreprise québécoise spécialisée en cosmétique et parfumerie. M. Arminjon a raconté le parcours de sa compagnie et les défis qu’il fallait relever pour se faire remarquer et avoir un avantage compétitif en Chine dans un très court délai.

M. Éric Arminjon

M. Éric Arminjon

Le message principal partagé par tous les trois conférenciers consistait en ce que la stratégie gagnante en Asie doit être préparée minutieusement en avance, car il n’y aurait pas de deuxième chance pour gagner la confiance des clients dans le contexte d’une forte compétitivité.

V. Lim

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.