Dernières infos

Au Ghana, une enquête sur l’échec massif au concours d’entrée au barreau

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo

Les autorités ghanéennes ont mis sur pied un comité chargé d’enquêter sur les causes de l’échec massif des étudiants au concours d’entrée au barreau.

Le comité doit élucider les causes de l’échec de 90 % des 727 candidats au dernier concours d’entrée au barreau du Ghana.

Certains enseignants avaient menacé de démissionner en raison de l’échec massif et avaient exigé que les résultats soient revus.

Le comité mis en place doit formuler des recommandations pouvant aider à prévenir ce taux d’échec lors des prochaines sessions du concours.

« Nous nous plaignons du fait que les questions posées ne correspondent pas au programme qui nous a été enseigné », a dit à BBC le président du conseil des étudiants ghanéens, Kobby Amoah.

Au début de l’année, les étudiants ghanéens avaient demandé au parlement d’examiner la formation juridique dispensée au Ghana.

L’échec massif au dernier examen est très préoccupant pour les autorités ghanéennes, car le Ghana ne compte qu’environ 3 000 avocats pour une population de près de 30 millions d’habitants.

Ce faible nombre d’avocats par rapport à la population du pays réduit l’accès des Ghanéens à la justice.

Source: BBC Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.