Dernières infos

Algérie : l’exploitation des terres agricoles salines de Relizane confiée à des entreprises chinoises

crédit photo: Agence Ecofin
Le secrétaire général du ministère algérien de l’Agriculture Kamel Chadi et l’ambassadeur de Chine en Algérie Yang Guangyu ont signé le jeudi 15 septembre à Alger un protocole d’accord pour l’exécution de la deuxième phase du projet pilote de l’aménagement des terres agricoles salines dans la région de Hmadnas (Relizane). C’est ce que rapporte le site d’information TsaAlgérie.

L’exploitation des terres salines algériennes est d’autant plus déterminante pour les autorités en charge de ce secteur qu’elles sont évaluées à plus de 600 000 hectares (ha), dont 18 000 ha à Relizane. « Ce projet est d’un intérêt stratégique pour l’Algérie où l’on constate, depuis des décennies, une extension considérable de la salinisation des terres agricoles particulièrement dans les zones arides et semi-arides. Le non-traitement de ce phénomène entraîne une stérilisation définitive des sols affectés. Donc, ces superficies risquent à moyen terme d’être définitivement perdues par le secteur agricole », précise le communiqué publié par le ministère à cet effet.

Le gouvernement attend notamment de la partie chinoise qu’elle mette son expertise au service des producteurs locaux. « La recherche scientifique doit identifier les solutions techniques et les vulgariser ensuite auprès des agriculteurs des zones affectées. Les résultats encourageants des expérimentations effectuées incitent à poursuivre les essais durant une seconde phase (2016-2018) avec l’appui de l’expertise chinoise », souligne ledit communiqué.

Après la première phase du projet qui a débuté en 2012 grâce à un partenariat entre l’Institut national de la recherche agronomique d’Algérie (INRAA) et l’entreprise « China agriculture international development », cette deuxième phase devrait être celle de la vulgarisation des techniques d’aménagement des terres salines les plus probantes

Source: Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.