Dernières infos

Soudan: des étudiants britanniques, canadiens seraient en route pour la Syrie

Douze étudiants, dont des Britanniques, des Canadiens, des Américains et des Soudanais, sont soupçonnés d’avoir quitté Khartoum pour la Turquie afin de rejoindre l’organisation État islamique (EI), a indiqué à l’AFP dimanche leur université.

« Nous confirmons d’après plusieurs sources que douze étudiants en médecine sont partis en Turquie vendredi », a précisé le doyen de l’université Dr Ahmed Babikir.

Parmi les étudiants portés disparus figurent sept Britanniques, deux Canadiens, un Américain et deux Soudanais, tous d’origine soudanaise, a indiqué le doyen, sans mentionner leur nom.

Selon le doyen, les autorités de l’aéroport de Khartoum ont confirmé que les étudiants s’étaient envolés vendredi à destination de la Turquie. Les familles ont déclaré ne pas avoir eu de nouvelles de leurs enfants depuis vendredi, et que leurs passeports avaient disparus.
Il est probable qu’ils tentent d’aller en Syrie pour y rejoindre l’EI parce qu’ils n’ont pas prévenu leur famille de leur départ, a ajouté M. Babikir.
« Tous étaient en dernière année de médecine, a précisé une source de l’université sous le couvert de l’anonymat, ajoutant qu' »ils avaient été recrutés par des individus se trouvant dans l’enceinte de l’université. »

Beaucoup d’étudiants de cette université sont des étrangers d’origine soudanaise.

Les ambassades britanniques et américaines n’étaient pas en mesure de commenter ces informations dans l’immédiat.

En mars, neuf étudiants britanniques d’origine soudanaise et inscrits dans la même université, avaient rejoint la Turquie puis la Syrie.
Leurs parents avaient vainement tenté de les retrouver en se rendant à la frontière entre la Turquie et la Syrie.

Source: AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.