Dernières infos

Montréal: ça y est, la 13e édition du mois du créole est lancée

Événement annuel phare du Comité International pour la Promotion du Créole et de l’Alphabétisation (KEPKAA), le Mois du créole a été lancé jeudi passé dans la soirée à la mairie de Montréal en présence de quelques élus locaux et une centaine de membres de la communauté créole de Montréal. 25 activités diverses et variées sont à l’affiche de cette 13e édition.

« L’un des objectifs du Mois du créole est de rallier les jeunes et les moins jeunes de différentes origines à la langue et à la culture créoles » a souligné Mme Kingslyne Toussaint de la direction des communications et de marketing du KEPKAA. « Le Mois du créole est une tribune de qualité qui est offerte à toutes celles et à tous ceux qui veulent, à travers leurs œuvres, rendre hommage aux cultures créoles», a-t-elle ajouté.

Le Québec compte plus de 200 000 locuteurs créoles ou d’origine créole, selon le témoignage vidéo du député fédéral Emmanuel Dubourg, diffusé ce jour-là. Ils sont originaires, dans leur grande majorité, des Caraïbes (Haïti, Martinique, Guadeloupe, Guyane) et de l’Océan indien (Les Seycelles , Ile Maurice, Ile de la Réunion).

Lors de cet événement, le KEPKAA a décerné deux distinctions. une distinction a été remise à Mme Suzanne Thibault, chef de section à la bibliothèque de Saint-Michel pour la création en avril 2014 de la collection Haïti, regroupant une grande variété d’ouvrages en français et en créole écrits par des auteurs haïtiens ou ayant trait à Haïti, une première du genre dans le réseau des Bibliothèques de Montréal. D’ailleurs Mme Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif et maire de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, a rendu hommage à la communauté haïtienne qui « fait de Saint-Michel un des plus beaux quartiers à Montréal ».
Une autre à été remise M. Frantz Benjamin, nommé président du conseil de la ville de Montréal après les élections de novembre 2013. Il est désormais le premier créolophone nommer à cette fonction. Avant sa nomination, Il fut conseiller du district de Saint-Michel, une fonction qu’il occupait depuis 2009.

Lors de son intervention, la porte-parole de la 13e édition du Mois du créole, Louisa Lafable a dévoilé quelques temps forts de cet événement. Nous avons choisi de vous présenter trois d’entre eux:
– jeudi 9 octobre à 19h Soirée de poésie érotique créole, mettant en vedette André Fouad, 4372 boulevard Saint Laurent (Club Ballatou).
-vendredi 10 octobre à 19h conférence et débat sur la poésie créole haïtienne des temps modernes, 6971, rue Saint- Denis (Centre Na Rive).
-samedi 18 octobre: la Journée santé du mois du créole, avec les infirmières et les infirmières auxiliaires haïtiennes du Québec de 10h à 16h au 7055, 20e avenue (« La Perle Retrouvée »).

Afrikcaraibmontreal.com

Plus d’informations sur http://www.moisducreole.ca/

1 Comment on Montréal: ça y est, la 13e édition du mois du créole est lancée

  1. Hier soir, le 25 Septembre 2014, á la Mairie de Montréal, je me retrouvais soudainement, étonnamment et joyeusement dans mon pays natal, Haïti car tout le monde parlait sa propre langue créole, ma langue-mère, même les Québécois de souche en parlaient á la Canadienne ; le créole était comme toujours, diapré de vives et belles couleurs par de jolies femmes…ces perles des Antilles…ces fleurs de splendeur et de candeur qui dansaient aux musiques folkloriques magnifiques, souriant, rayonnant de Soleil, de gaieté, d’allégresse, envoûtant, parfumant, embaumant de bonnes odeurs, l’audience de toute la salle émerveillée, enflammée de contentement, d’applaudissement nourri. En effet c’est de la belle retrouvaille ! « Créole palé…créole compran », disait, Frantz Benjamin. J’ai hâte de revivre cette ambiance, les années prochaines car Dieu le voudra !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.