Dernières infos

L’ancienne Première de Côte d’Ivoire Mme Gbagbo a été remise en liberté

Simone Gbagbo à son arrivée à sa résidence, après sa remise en liberté, mercredi 8 août 2018. © REUTERS/Thierry Gouegnon
Share

Bénéficiant d’une amnistie avec 800 autres personnes, l’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo a été remise en liberté et a regagné sa résidence familiale à Abidjan, la capitale du pays.

ce mercredi à Abidjan, le procureur a signé l’ordre de mise en liberté de Simone Gbagbo. L’ancienne Première dame, amnistiée par le président Ouattara, il y a 2 jours, comme 800 autres personnes était incarcérée depuis 7 ans. Elle avait été condamnée en 2015 à 20 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat pour son rôle dans la crise postélectorale de 2010- 2011, rapporte RFI

Cette amnistie accordée par l’actuel président de ce pays d’Afrique de l’Ouest s’inscrit dans le cadre d’une réconciliation nationale.

Libre en Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo reste poursuivie par la Cour pénale internationale (CPI) qui a délivré contre elle un mandat d’arrêt en février 2012. Mais le président Ouattara a affirmé en 2016 qu’il « n’enverrait plus d’Ivoiriens » à la CPI, estimant que son pays avait désormais une « justice opérationnelle », selon l’AFP.

Par Ansou Kinty

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.