Dernières infos

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

En Tunisie, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle a lancé une brigade anti-infox. Nommée Tunisia check news, il s’agit en fait d’une plateforme numérique qui vérifie les informations circulant sur les réseaux sociaux.

Le projet, testé depuis quelques jours a été lancé sur engagement de journalistes bénévoles qui aident les autorités à vérifier l’authenticité des informations, quel que soit leurs formats, sur les réseaux sociaux.

« L’idée est de constituer d’autres unités opérationnelles dans les régions de l’intérieur [du pays, ndlr], puisqu’on est encore, pour l’instant, centralisé à Tunis. En attendant, on a préparé le terrain et les journalistes de ces régions ont pu bénéficier de cycles de formation », explique, au micro de Sputnik, Sami Badreddine, consultant pour la brigade de vérification.

Pour le moment, l’initiative qui en est encore à ses débuts n’a pas encore l’efficacité d’entités comme Africa Check. Mais ses promoteurs espèrent que la formation des journalistes et l’injection de fonds dans le projet améliorent son impact.

Source: Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.