Dernières infos

Tunisie: 9000 dollars exigés à des candidats à l’immigration pour le Québec

Un sous-traitant d’une firme embauchée par le CISSS de Chaudière-Appalaches pour une mission de recrutement de 36 préposés aux bénéficiaires en Tunisie réclamait 9000 $ aux candidats pour obtenir le droit de passer une entrevue de sélection. Une pratique inacceptable, que le CISSS a décidé de dévoiler pour qu’elle serve de mise en garde, a révélé Radio-Canada mercredi 27 mars 2019.

« Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches voulait trouver en Tunisie une solution à la pénurie de préposés aux bénéficiaires. » rapporte le média canadien.

« Début mars, 36 préposés ont été recrutés lors d’une mission dans la capitale, Tunis. Or, ces derniers jours, le CISSS a appris qu’un intermédiaire facturait des milliers de dollars aux candidats pour obtenir une entrevue de sélection. »

Radio-Canada précise que « c’est un sous-traitant de la firme Cozy Immigration Multiservices, choisie par le CISSS pour organiser le recrutement, qui serait en faute ».

Mais les candidats recrutés n’ont pas encore versé la totalité de la somme demandée. « La plupart des candidats ont payé un premier versement de 3000 $ », a affirmé Julie Gauthier, coordonnatrice à la dotation du CISSS de Chaudière-Appalaches. Une pratique que le CISSS a décidé de corriger en demandant le remboursement des sommes déjà payées.

Malgré ces déboires, les contrats de travail signés entre le CISSS et les 36 Tunisiens choisis restent valides. Leur formation répond aux exigences du CISSS de Chaudière-Appalaches. Plusieurs auraient même des formations d’infirmiers, selon Radio-Canada.

Afrikcaraibmontreal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.