Dernières infos

Séisme 2010 en Haïti: trois jours de commémoration à Montréal

Ayant eu lieu en 2010 et ayant emporté beaucoup de vies, le séisme en Haiti fera l’objet d’une commémoration à Montréal, plus précisément au TOHU (2345 Rue Jarry Est) du 10 au 12 janvier. Au menu: conférences, expositions, ateliers et activités festives.

Organisé par la Maison d’Haïti et la TOHU, cet événement commémoratif s’étale sur trois jours et les activités commenceront ce samedi à 13h avec la conférence sous le nom de Développement durable en Haïti. Il y aura deux autres conférences: Portrait de la situation des enfants et jeunes en contexte de rue et des droits humains dans une nouvelle Ayiti, La reconstruction par le livre. Un atelier de formation sur L’alimentation en Haïti, des expositions, des films, des spectacles sont aussi prévus le même jour jusqu’à 20h.

La journée du dimanche sera jalonnée de conférences, de causeries, d’ateliers projections de films, et ce, dès 12h. La journée commencera par Atelier de sensibilisation sur le pouvoir de la microfinance et le pouvoir d’influence des citoyens sur les décisions politiques. Il y aura un autre atelier dénommé Je m’engage, ensemble nous bâtissons.

Des extraits de Citizens of nowhere réalisé par Nicolas-Alexandre Tremblay et Régis Coussot, le dernier film d’André Vanasse, produit par l’AQOCI et portant sur les initiatives de la société civile haïtienne, ainsi que le documentaire Ayiti Toma de Joseph Hillel sur la reconstruction d’Haïti seront à l’écran le même jour.

Pour la journée du lundi, la maison d’édition Mémoire d’encrier et le Centre International de Documentation et d’Information Haïtienne, Caribéenne et Afro-canadienne (CIDIHCA) feront le lancement du livre et de l’exposition sur Georges Anglade, écrivain haïtien qui a contribué à fonder l’Université du Québec et Mireille Neptune Anglade, féministe, auteure et professeure, décédés tous deux le jour du séisme.

Une cérémonie à la mémoire des victimes et en l’honneur des survivants débutera à 16 h. La soirée se poursuivra par des témoignages, des lectures de poésie, des manifestations artistiques et des performances, dont celles de la chorale de la Perle retrouvée, de Natasha Kanape Fontaine, poétesse innue ainsi les artistes Wesli, Jenny Salgado, B.U et plusieurs autres.
Les activités de la journée démarreront à 13h par la conférence sous le nom de Portrait de la situation des enfants et jeunes en contexte de rue et des droits humains dans une nouvelle Ayiti.

Afrikcaraibmontreal.com

Pour plus d’informations:http://tohu.ca/fr/programmation/evenement/2014-2015/ayiti-la/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.