Dernières infos

Montréal: placé sous le signe de l’émancipation, le Mois de l’histoire des Noirs bat son plein

Lancement du Mois de l'histoire des Noirs le 1e février 2019 à la mairie de Montréal

Voix d’émancipation, c’est le nom que porte la 28ème édition du Mois de l’histoire des Noirs qui a été officiellement lancée le 1e février dernier à la mairie de Montréal, en présence des autorités québécoises, dont Valérie Plante (mairesse de Montréal).

« Quelle belle thématique que celle des voix d’émancipation. Bravo à ces leaders des communautés noires pour cet honneur mérité, et merci de contribuer à rendre notre société meilleure. Bon Mois de l’histoire des Noirs 2019! », a écrit la mairesse de Montréal sur son compte twitter, où on voit quelques photos prises lors du lancement de cette 28e édition.

Depuis le 1er février, le grand public est invité à se familiariser avec la culture noire sous toutes ses formes par l’entremise de spectacles, d’expositions, de conférences et de projections. Plus de 150 activités culturelles et sociales issues des communautés noires sont mises à l’honneur, et ce, jusqu’au 28 février, selon le communiqué que nous avons reçu.

Le président de la Table ronde du Mois de l’histoire des Noirs, Michael P. Farkas, explique le choix du thème de cette 28e édition: « Nous avons choisi le thème Voix d’émancipation, car des femmes se sont levées et d’autres se mettent chaque jour en marche pour s’engager et réaliser leurs rêves afin de témoigner de leur expérience et de leur dévouement à la communauté. Nous tenons à exprimer toute notre gratitude à ces femmes dont les parcours de vie continuent de nous guider et de nous inspirer. »

De son coté, le ministre québécois de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion Simon Jolin-Barrette parle d’un événement « rassembleur et une occasion privilégiée » pour se remémorer et célébrer la contribution de la communauté noire à l’histoire de la société québécoise.

Selon Claire-Anse Saint-Éloi, coordonnatrice adjointe du Mois, « Chaque année, des centaines d’organismes ayant pour mission d’améliorer le vivre ensemble profitent de la plate-forme du Mois de l’histoire des Noirs pour diffuser la multiplicité des richesses issues de leurs communautés. Leur implication nous permet de nous rencontrer les uns les autres et de vivre des échanges culturels inestimables. »

Voici quelques temps forts de « Voix d’émancipation »:

Blackout: The Concordia Computer Protests, 50 years later. Du 1er au 3 et du 6 au 10 février
au D.B. Clarke Theatre

En 1969, des étudiants antillais de l’Université Sir George Williams (de nos jours l’Université Concordia) ont occupé durant deux semaines, en protestation contre un traitement raciste, le centre informatique de l’Université. Dans le cadre cette manifestation étudiante, l’une des plus importantes de l’histoire canadienne, l’escouade anti-émeute dut intervenir pour disperser les
protestataires. Le bilan fut lourd, les dégâts considérables et la police dut procéder à une centaine d’arrestations.

Exposition Subalternes, du 4 au 9 février au Cdex, local JR940 (UQAM) L’équipe de Nigra Iuventa propose une nouvelle exposition consacrée aux femmes afrodescendantes qui investissent le milieu de l’art contemporain. Un festival de courts et moyens métrages de réalisatrices noires sera présenté en parallèle de l’exposition.

Écrire pour être Libre : la Commémoration du Congrès des Écrivains Noirs, le 6 février au McGill Faculty Club En 1968, les étudiants universitaires noirs caribéens des universités McGill et Sir George Williams, ainsi que des membres des communautés noires organisèrent le Congrès des écrivains Noirs à McGill. Cinquante ans plus tard, nous commémorons cet événement historique.

Congrès des Écrivains Noirs à Montréal, 50 ans après, le 10 février à la Maison d’Haïti Une trentaine d’auteurs, d’activistes et d’artistes s’associent pour une journée de célébration, de réflexion et de commémoration avec, entre autres, Adeline Chancy, H. Nigel Thomas, Marilou Craft, Emilie Nicolas, Daniel Grenier, David Austin et Webster.

Collecte de sang Héma- Québec, le 16 février au CÉDA La collecte de sang annuelle du Mois de l’histoire des Noirs, en collaboration avec Héma-Québec et en soutien à l’Association d’Anémie Falciforme du Québec, est de retour. Certains troubles sanguins héréditaires, comme l’anémie falciforme, nécessitent que le donneur et le receveur partagent un même bagage génétique. Nous lançons un appel de solidarité.

Café Littéraire Nobel
: Maryse Condé, le 24 février à la Grande Bibliothèque de Montréal (BAnQ) Prix Nobel de Littérature 2018, Maryse Condé s’inscrit dans une longue lignée d’écrivains français d’outre-mer talentueux qui enrichissent le patrimoine littéraire français et francophone. Découvrez cette écrivaine Guadeloupéenne en cinq romans avec la participation du Club de Lecture éphémère Nobel 2018 et en partenariat avec la BAnQ.

Monnaie-Money, le 23 février à l’Université Concordia Concours de talents dans le but de promouvoir la littératie financière auprès des jeunes.

Gala Dynastie, pré-gala le 28 février à l’Ausgang Plaza et le 10 mars à la TOHU .
Le Gala Dynastie vise à récompenser des personnalités qui sont issues des communautés noires, qui gravitent autour des arts, des médias et de la culture et dont le travail et les accomplissements méritent d’être reconnus.

Fondu au noir, du 22 au 24 février à la BAnQ et au Cinéma du Parc Le festival Fondu au Noir de la Fondation Fabienne Colas revient avec un programme complet, diversifié, épicé et plus coloré que jamais alliant cinéma, littérature, musique, conte, discussions et bien plus…

L’arbre à Palabre, le 10 mars à la Maison de l’Afrique. Pratique ancestrale du continent africain, l’arbre à palabres est une coutume de rencontre et de discussion afin de trouver des pistes de solutions pour l’avenir d’une communauté. L’arbre à palabres de la Fondation Muntu sera pour l’occasion reproduit à Montréal nous permettant de vivre trois expériences interculturelles et intergénérationnelles, authentiques et enrichissantes.

Conversations Noires – La Table Ronde du Mois de l’histoire des Noirs, le 23 février au Centre Phi Conversations Noires sera l’occasion de découvrir, par le biais de conférences et de témoignages, le parcours de femmes inspirantes qui contribuent chacune à leur manière à mettre en lumière les différentes réalités des femmes noires et à les présenter de manière positive. Trey Anthony, dramaturge, actrice et productrice primée sera notre invitée spéciale de la soirée. Avec la participation de Nantalie Indongo, Robyn Maynard, Charmaine Nelson, Hanna Che et plusieurs autres. L’évènement organisera également un Black Market mettant à l’honneur des produits mis en marché par des femmes entrepreneures.

L’Afrique, des musiques, des histoires!
Les 16, 23, 28 février et le 3 mars à la salle de spectacle Le National, au bar Le Ministère et au Club Balattou Nuits d’Afrique proposent une excursion dans l’histoire africaine d’hier et d’aujourd’hui à travers quatre soirées musicales qui feront vibrer la métropole par la présence de têtes d’affiches internationales telles que Sekouba Bambino, Habib Koité, Bassekou Kouyaté et Benkadi !

Plus d’infos:

https://moishistoiredesnoirs.com/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.