Dernières infos

Miss créole Québec: les finalistes s’initient à deux ateliers

L’artiste maquilleuse Valdy Jeune, spécialiste en ethno-cosmétologie (les personnes au teint foncé), a donné un atelier de maquillage professionnel aux neuf finalistes de Miss créole Québec dimanche 18 mai au salon Inhairintance. La veille, samedi, les Miss ont eu droit à un atelier de chorégraphie donné par Mme Jocelyne Saint-Léger.

« Aujourd’hui c’est un atelier de maquillage pour montrer aux finalistes de Miss créole Québec comment se servir des différents outils d’une trousse de maquillage. Beaucoup de gens ont des accessoires de maquillage dans leur trousse, mais ne savent pas les utiliser comme il faut », a indiqué la maquilleuse professionnelle. « Je leur apprends à bien mettre en valeur les atouts qu’elles possèdent déjà. Je leur explique comment faire et elles le font elles-mêmes », a-t-elle ajouté. Pour elle, le maquillage n’est pas une manière de se cacher, mais de révéler ce qu’on a. À ce propos, la maquilleuse professionnelle donne son point de vue: « C’est pas le maquillage qui nous embellit, on embellit le maquillage ».

Lors de cet atelier, Mme Valdy Jeune a fait un tour d’horizon de son métier. « Au niveau des yeux, je leur montrais comment faire un maquillage de soir avec trois couleurs, quel pinceau utilisé, comment faire un maquillage au complet ». Elle a pu, pendant environ 3 heures, leur apprendre les bases de son métier. Elle expliquait les différentes façons de se maquiller d’un teint à un autre. « on a fait le tour des filles pour voir quel fond de teint appliquer », a expliqué Mme Valdy Jeune.

Pour l’atelier de chorégraphie qui a eu lieu la veille, les Miss ont été évaluées sur le déplacement, la coordination de leurs mouvements, selon la présidente de Miss créole Québec, Sabine Monpierre. « Elle (Mme Jocelyne Saint-Léger) a travaillé sur la posture , la démarche et le maintien », a précisé la présidente. Compte tenu de l’emploi du temps chargé de Mme Jocelyne Saint-Léger, fondatrice de l’entreprise de dance Kadans Afro Karayib (KAK), nous n’avons pas pu recueillir ses témoignages à propos de l’atelier du samedi auquel nous n’avions pas pu assister.

Les ateliers pour les finalistes Miss créole Québec continuent. Il y aura, samedi 31 mai, un atelier pour découvrir les vertus des herbes (tisane et autres) avec une naturopathe, et dimanche 1 juin, un atelier soins visage et corps aux produits naturels, selon la présidente du comité de Miss créole Québec, Sabine Monpierre.

Ansou Kinty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.