Dernières infos

Les neuf africains les plus influents dans la lutte contre le changement climatique, selon Apolitical

La plateforme internationale Apolitical vient de publier sa liste des 100 personnes les plus influentes dans le domaine de la lutte contre le changement climatique. Si on retrouve des figures célèbres comme la jeune suédoise Greta Thunberg, ou Anne Hidalgo, maire de la ville de Paris, plusieurs personnalités africaines s’y distinguent également.

Ainsi, dans le top 100, on retrouve neuf africains remarqués pour leurs actions en faveur du climat. Cinq hommes et quatre femmes représentent le continent dans ce nouveau classement.

Il s’agit entre autres d’Anthony Nyong (photo), (Directeur du changement climatique et de la croissance verte à la BAD) ; Mohamed Sefiani (Maire de la ville de Chefchaoui au Maroc) et Mohammed Adjei Sowah (Maire d’Accra). A ces trois responsables s’ajoutent Mahama Kappiah (Directeur exécutif du centre pour les énergies renouvelables et l’efficience énergétique de la CEDEAO), ainsi que Mithika Mwenda, activiste et secrétaire général de l’Alliance panafricaine pour la justice climatique.

Au niveau des femmes, on retrouve Josefa Leonel Correia Sacko (commissaire de l’Union africaine pour l’économie rurale et l’agriculture), Opha Pauline Dube (professeur à l’université du Botswana) ainsi que la scientifique rwandaise et ancienne ministre de l’agriculture Agnès Kalibata. Enfin, l’ancienne ministre marocaine de l’environnement, Hakima El-Haite complète ce podium féminin.

Notons que cette liste des 100 personnes les plus influentes dans la lutte contre le changement climatique a été réalisée sur la base de nominations effectuées par des experts du secteur. Elle se fonde sur les critères du nombre de nominations reçues, du pouvoir et du potentiel d’influer sur le changement au niveau local, national ou international et des réalisations passées qui ont influé sur le changement.

Elle prend également en compte les avis des experts qui ont proposé des personnalités, l’ancienneté nettement supérieure à celle attendue d’une personne du même âge, la perception nationale et internationale de l’influence ou du potentiel d’influence du candidat à l’échelle nationale et internationale.

Enfin, elle intègre aussi les engagements de la personnalité par rapport à des conférences importantes comme indicateur du profil sur le terrain ainsi que la présence sur les médias sociaux comme indicateur de leur influence sur les débats autour du changement climatique.

Source: Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.