Dernières infos

Le Rwanda poursuivi devant un tribunal international par un groupe d’investisseurs américains

Un groupe d’investisseurs américains a annoncé avoir astreint en justice l’Etat rwandais, a-t-on appris la semaine dernière du site d’information The East African.

D’après le média, plusieurs entreprises dont Bayview Group et Natural Resources Development, opérant dans le secteur des mines, auraient intenté une action en justice devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), afin de contester la récente révocation de leurs licences d’exploitation par le gouvernement du pays d’Afrique de l’Est.

Elles réclament donc une indemnisation de près de 95 millions $, pour des saisies de leurs concessions minières qu’elles considèrent illégales, car ne « ne respectant pas les normes minimales de traitement juste et équitable ».

De son côté, le gouvernement avait justifié ces saisies (réalisées en 2016), par la faiblesse des capitaux investis par lesdites entreprises, par rapport à leurs promesses au moment où ces concessions minières ont été accordées.

Cette annonce intervient dans un contexte de tensions entre Washington et Kigali. Alors que le pays est-africain avait décidé de réduire les importations de vêtements d’occasion provenant des USA pour privilégier le « Made In Rwanda », le gouvernement du président Donald Trump a annoncé l’année dernière, la suspension des avantages commerciaux accordés aux vêtements rwandais dans le cadre de l’Agoa, jetant ainsi un climat de froid sur les relations des deux pays.

Notons que le procès est prévu pour débuter d’ici mars 2019 et devrait se poursuivre jusqu’en décembre 2020

Source: Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.