Dernières infos

Le ministre de l’Éducation du Québec démissionne aujourd’hui

Share


Nommé ministre de l’Éducation du Québec en avril 2014, Yves Bolduc présentera sa démission aujourd’hui lors du conseil des ministres, selon les informations de TVA nouvelles. Le ministre serait emporté par ce que Le Journal de Montréal appelle « Les gaffes du ministre Bolduc » dans un article qui lui est consacré hier.

Le ministre aurait multiplié les impairs pour avoir laissé planer, en juillet 2014, le spectre d’une hausse des frais de scolarité plus élevée que l’inflation ou pour avoir accepté une prime de 215 000 $ aux frais du contribuable pour prendre en charge une liste de patients qu’il a laissés tombés lorsqu’il est redevenu ministre ou encore pour avoir déclaré que les commissions scolaires peuvent réduire leurs dépenses en taillant dans le budget de l’achat des livres.  » Il n’y a pas un enfant qui va mourir de ça et qui va s’empêcher de lire, parce qu’il existe déjà des livres» avait déclaré M. Bolduc avant de revenir sur ses déclarations le lendemain.
Autre « gaffe » citée par le journal: « une pénible fusion des commissions scolaires » lancée en novembre dernier. Des gaffes qui ont fini par emporter le ministre face aux critiques qu’elles ont suscitées.

Yves Bolduc est diplômé en médecine de l’Université Laval, titulaire d’une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique (ENAP) et d’un diplôme en bioéthique de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Ansou Kinty
Afrikcaraibmontreal.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.