Dernières infos

La justice sud-africaine lance un mandat d’arrêt contre l’ex-première dame du Zimbabwe

L’ex-première dame zimbabwéenne, Grace Mugabe

Grace Mugabe, l’ex-première dame du Zimbabwe, est officiellement recherchée par la police sud-africaine pour des faits qui remontent à l’année 2017. En fait, en août 2017, Grace Mugabe avait battu la jeune Gabriella Engels (mannequin) à l’aide d’une rallonge électrique. Bénéficiant d’une immunité diplomatique du gouvernement sud-africain, elle avait alors fui en catimini au Zimbabwe, rapporte RFI

Mais, la justice sud-africaine a jugé anticonstitutionnelle l’immunité diplomatique. Ce qui permet à la police de lancer ce mandat d’arrêt contre l’épouse de l’ex-président zimbabwéen pour « coups et blessures graves », selon le média français, précisant qu’il n’y a pas encore de demande officielle d’extradition.

« Le porte-parole de la police sud-africaine a d’ailleurs demandé son aide à Interpol pour que Grace Mugabe puisse comparaître devant un tribunal en Afrique du Sud. », conclut le média français.

Par Afrikcaraibmontreal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.