Dernières infos

La Chine se dit prête à aider l’Afrique à faire du forum FOCAC un succès

crédit photo: Wikipédia
Mercredi 9 septembre, la Chine s’est dite prête à aider l’Afrique du Sud et d’autres nations africaines à faire du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) un succès. Ce sommet se tiendra les 4 et 5 décembre à Johannesbourg.

S’exprimant devant les délégués du 4e Forum des think tanks sino-africains (CATTF) à Pretoria, Li Song, chargé d’affaires par intérim à l’ambassade de Chine en Afrique du Sud, a vu dans le FOCAC une « opportunité sans précédent » de mettre en œuvre des initiatives de coopération majeures avec le continent. « Il va, à n’en pas douter, constituer un tournant dans l’histoire des relations sino-africaines », a-t-il dit.

M. Li a précisé que son pays « profiterait de ce sommet pour créer des zones de coopération et discuter de la construction de réseaux ferrés, d’autoroutes et d’infrastructures aériennes régionales ».

Cette coopération pourra s’étendre dans les domaines de l’industrie, de la finance, de la lutte contre la pauvreté, de la protection économique et environnementale, de la culture, des échanges entre les peuples ou encore dans le domaine du maintien de la paix et de la sécurité dans le continent, a-t-il ajouté.

Depuis la création du FOCAC en 2000, les relations sino-africaines sont entrées dans une ère de développement rapide, a dit Li Song qui a exhorté les think tanks (laboratoires d’idées) à concevoir des stratégies pour accompagner ce développement.

Saluant la coopération entre les deux entités, il a noté que la coopération sino-africaine contribuait « à plus de 20% de la croissance économique en Afrique ». En 2014, les échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique ont dépassé les 220 milliards de dollars. Cette même année a vu les investissements chinois en Afrique approcher des 30 milliards de dollars.

Les entreprises chinoises ont également accru leurs investissements en Chine. Plus de 2.500 d’entre elles sont présentes sur le continent, y créant pas moins de 100.000 emplois.

Source: Xinhuanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.