Dernières infos

Haiti: la manifestation du 18 novembre a fait plusieurs morts et plusieurs blessés

Manifestation en Haiti
Share

A travers une conférence de presse organisée le lundi 19 novembre 2018, la Police nationale d’Haïti (PNH) a confirmé que la manifestation, qui a eu lieu la veille, a fait trois morts à Port-au-Prince. En même temps, elle a parlé de six autres morts ayant lieu le même jour en dehors de la manifestation.

Lors de cette conférence, l’inspecteur Garry Desrosiers a réitéré la volonté de la police de sécuriser la population. «Nous sommes dans les rues pour assurer la sécurité des vies et des biens de la population. » ajoute-t-il.

Concernant les mauvais traitements que subissent certains manifestants, l’inspecteur a fait savoir que des enquêtes seront ouvertes au sein de l’institution policière en vue de faire la lumière sur ces incidents malheureux.
« Le commandant en chef de la PNH a donné l’ordre formel pour enquêter sur le cas précis d’un manifestant du 18 novembre 2018. », précise l’inspecteur.

Par ailleurs, concernant le port d’arme et le changement de l’uniforme dont parlent plusieurs médias, Desrosiers a relaté qu’il ne dispose pas de toutes les informations sur le port d’arme et le changement d’uniforme de certains corps spécialisés de la police le weekend écoulé.

La PNH a également informé sur la mort violente d’un agent du Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO) ce lundi alors qu’il s’apprêtait à regagner son boulot. Selon les informations qui circulent dans la presse locale, ce policier aurait été brulé vif dans Tokyo.

Parallèlement, le secteur démocratique et populaire a dressé un bilan nettement différent et plus lourd que celui de la PNH : 11 morts par balle, 47 blessés par balle et 75 arrestations, tel est le bilan de la journée de mobilisation nationale recensée par le secteur démocratique et populaire.

Notons que cette manifestation est suivie de deux journées de grève généralisées. Cela dit, toutes les activités sont paralysées sur presque tout le territoire national.

Par Mackenson PIERRE LOUIS
pilmak28@gmail.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.