Dernières infos

Haïti: hommage national au chef suprême du vaudou décédé samedi

Share
Mercredi 16 septembre, le peuple haïtien a rendu un vibrant hommage au chef spirituel du vaudou, Gesner Beauvoir, décédé samedi 12 septembre à l’âge de 79 ans.

Le biochimiste de formation avait été le premier à être nommé « Ati national », guide spirituel pour le vaudou, en 2008. Un titre créé pour défendre la religion historique d’Haïti et lutter contre l’image néfaste véhiculée par certaines églises protestantes.

Mais le vaudou a aussi souvent été la cible des attaques des pasteurs évangélistes. En 2010, le pasteur américain Pat Robertson avait notamment déclenché une polémique en annonçant que le séisme, qui venait de tuer plus de 200.000 personnes dans le pays, était la conséquence d’ « un pacte avec le diable » conclu par les Haïtiens lors de la cérémonie vaudou qui avait lancé la révolution contre les colons français au début du 19e siècle. Combattant ces clichés, Max Beauvoir a travaillé à faire connaître le vaudou aux étrangers en ouvrant son temple lors des principales cérémonies.

«Max Beauvoir a réussi à unir les monseigneurs catholiques, les pasteurs protestants, les imams musulmans pour former « Religions pour la paix », qui encourage le dialogue dans les divers moments difficiles», a salué le premier ministre haïtien Evans Paul.

Afrikcaraibmontreal, avec AFP

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.