Dernières infos

Guinée: le reggaeman Elie Kamano arrêté pour avoir lancé un ultimatum au gouvernement

Elie Kamano, reggaeman
Le reggaeman guinéen Elie Kamano a été arrêté ce dimanche 19 février pour avoir lancé un ultimatum au gouvernement guinéen « à cause des congés prolongés des élèves et étudiants de Guinée suite à la grève des enseignants. », selon les informations de Flash Guinée.

“Je suis triste et révolté contre les autorités de ce pays incapables de trouver de compromis, incapables de trouver des enseignants pour nos élèves. Regardez les autres pays de l’Afrique et ceux de la sous-région comment ils ont mis en valeur leur système éducatif, le budget alloué à ce secteur aussi vitale, qui est à la base de tout développement possible ? Regarder chez nous comment les budgets de départements sont affectés et alloués? Le secteur de l’éducation est marginalisé par rapport aux autres. Pourtant, c’est le point focal et c’est le départ d’un développement. Voilà pourquoi en tant qu’un patriote qui reste profondément attaché à cette nation, je descendrai dans les rues avec les jeunes pour marquer notre indignation”, avait déclaré Elie Kamano à la radio Espace FM, jeudi 16 février. “Je persiste et je signe, notre mouvement est apolitique. Ici les autorités sont incapables de nous trouver même des enseignants pour nos enfants, tandis que les sénégalais, les ivoiriens, les maliens, ont leurs enfants à l’école. Je trouve cela honteux et inacceptable”.

Le reggaeman guinéen avait menacé de descendre de créer un mouvement et de descendre dans la rue après 48h si le gouvernement de son pays ne trouvait pas de compris avec les enseignants qui sont en grève.

Ansou Kinty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.