Dernières infos

Gabon: des militaires annoncent un «conseil national de la restauration»

Vers quatre heures du matin ce lundi, des militaires ont pris le contrôle de l’antenne sur la Radio nationale gabonaise pour lire un communiqué dans lequel ils annoncent vouloir mettre en place dans les prochaines heures un «conseil national de la restauration», rapporte RFI

Dans le communiqué, les militaires doutent de la capacité du président gabonais Ali Bongo actuellement en convalescence au Gabon « à assumer les lourdes liées à sa fonction de président de la République».

Selon le média français, des tirs ont été signalés dans le centre de Libreville, dans le quartier de la Radio nationale et des hélicoptères sont survolé la capitale.

Des coups de feu ont été entendus au même moment par l’AFP autour de la Radio Télévision Gabonaise (RTG), sur le boulevard Triomphal, dans le centre ville. Des blindés des forces de sécurité gabonaises bloquaient à 07H00 l’accès à ce boulevard, a constaté un correspondant.

Pour rappel, Ali Bongo est en moment en convalescence au Maroc après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral fin octobre 2018. Un AVC qui avait nécessitait son hospitalisation en Arabie Saoudite.

Afrikcaraibmontreal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.