Dernières infos

France: arrestation de l’ex-chef du groupe armé anti-balaka en RCA

Patrice-Edouard Ngaïssona, crédit photo: AFP

L’ancien leader du groupe armé anti-balaka en République centrafricaine, Patrice-Edouard Ngaïssona, a été arrêté ce mercredi 12 décembre 2018 par les autorités françaises à Paris, conformément à un mandat d’arrêt délivré par la CPI à La Haye le 7 décembre dernier, rapporte RFI

Que reproche-t-on à l’actuel président de la Fédération centrafricaine de football et ancien ministre des Sports sous François Bozizé, Patrice-Edouard Ngaïssona ?

Il est donc poursuivi par la CPI pour crimes contre l’humanité pour des faits commis (meurtre, extermination, déportation, etc.) et crimes de guerre (meurtre, torture, traitement cruel, mutilation, etc.) de septembre 2013 au moins à décembre 2014. Une période pendant laquelle Patrice-Edouard Ngaïssona était le coordinateur général national du mouvement anti-balaka.

Le député et ancien chef de guerre anti-balaka Yekatom Rombhot, avait, lui aussi, été arrêté à Bangui en octobre 2018 pour les mêmes crimes pour la même période.

Par Ansou Kinty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.