Dernières infos

Festival Mundial Montréal: À la découverte du vocaliste BOOGAT

Boogat
Share
En entrevue avec Afrikcaraibmontreal, le vocaliste Boogat affirme que Neo Reconquista, son dernier album Neo-Reconquista, fait référence à son histoire personnelle et surtout à la reconquête de l’Espagne par les chrétiens et au mouvement américain de lutte pour les droits civils. Originaire de l’Amérique latine (père paraguayen et mère mexicaine), l’auteur-compositeur-interprète se confie sur sa carrière.

Adeline Huar: Bonjour Boogat, comment décrirais tu ton style musical ?

Boogat: Mon style musical c’est du rap en espagnol mélangé avec de la musique électronique et de la musique traditionelle latine tout simplement.

D’où vient ton goût pour la musique latine ?

Mon attrait pour la musique latine vient de mes origines du Mexique et du Paraguay !

Au niveau du rap qu’est ce qui te touche, quels artistes ont été tes influenceurs ?

J’ai été vraiment influencé par le rap français et le hip-hop new-yorkais avec des artistes comme IAM, Booba, Cup killer, NAS, Wu tang …

Comment es tu entré dans le milieu de la musique au Québec ?

J’ai commencé par les circuits du rap québécois basiques mais ca ne m’a pas vraiment plu ! Après grâce à des rencontres j’ai commencé à jouer avec des groupes qui n’était pas dans le réseau ce qui a permis de faire des spectacles et de m’épanouir.

Es-tu un artiste capable de faire de longues tournées ?

Oui, j’aime partir en tournée, les voyages c’est comme une drogue dur pour moi et j’ai une forte adaptabilité à rester loin de chez moi.

À quoi fait référence ton dernier album sorti en 2015 qui porte le nom de Neo-Reconquista ?

Neo-Reconquista, c’est une référence à mon histoire et surtout à la reconquête de l’Espagne par les chrétiens et au mouvement américain de lutte pour les droits civils.”

Qu’est ce que tu vas présenter lors de tes prochains spectacles ?

En général j’ai pas de spectacle tout façonné, je joue des morceaux des mes albums mais aussi des nouveautés, des collaborations que j’ai pu faire récemment et je vois comment le public réagit pour les suivants.

Propos recueillis par Adeline Huar

Vous pourrez retrouver Boogat le vendredi 18 novembre au Club Soda dans le cadre du festival Mundial Montréal.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.