Dernières infos

Festival international Nuits d’Afrique: Rachid Taha enflamme le Métropolis

Rachid Taha au Métropolis - Montréal
Share
Il y avait la foule des grands jours lors du concert de l’artiste algérien Rachid Taha animé ce mercredi à la salle le Métropolis de Montréal dans le cadre de la 30e édition du festival international Nuits d’Afrique.

L’icône de la musique raï n’a pas eu trop de mal à se faire adopter, d’entrée de jeu, par le nombreux public qui a pris d’assaut ce mythique lieu de la culture à Montréal.

À l’aise sur scène, l’artiste a repris l’essentiel de son répertoire. De Zoom à Ya Rayeh, en passant par des interprétations gnawies, le chanteur algérien s’est donné à cœur joie à partager et chanter avec son public dans une ambiance bon enfant.
Quand il a interprété le chef d’œuvre de Dahmane El Harrachi, Ya Rayeh, la salle de spectacles a littéralement explosé. Une reprise qui semble lui avoir réussi. La programmation de Nuits d’Afrique coïncide, cette année, aux 30 ans de la musique raï, une musique algérienne qui a émergé au début des années 1980 dans les bas-fonds de la société dans l’Ouest algérien. C’est pourquoi Rachid Taha a tenu à rendre hommage aux précurseurs de cette musique qui semble marquer le pas aujourd’hui.

Les ventes des CD ont grandement chuté depuis peu. Habitué de la scène québécoise, Rachid Taha a déclaré être ravi de revenir à Montréal pour rencontrer son public. « C’est toujours avec un grand plaisir que je reviens revoir les copains québécois et ma famille québécoise. Souvent, on s’inquiète à mon compte, alors je viens leur donner de mes nouvelles », dira-t-il. Notre interlocuteur se sent comme un poisson dans l’eau à chaque virée québécoise.

Rachid Taha promet de revenir à Montréal avec dans ses valises de nouvelles créations. C’est d’ailleurs pourquoi il compte retourner rapidement au studio pour l’enregistrement d’un nouvel album.

Par Yahia Arkat

Voici un extrait de son concert du 13 juillet:

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.