Dernières infos

Festival international du film black: le fils ainé de Martin Luther King sera à Montréal


Le Festival international du film black de Montréal (FIFBM) 2015 verra la participation de Martin Luther King III, fils ainé de Martin Luther King. Pour cette 11e édition, le rendez-vous est donné du 29 septembre au 4 octobre avec des films « qui choquent, éduquent, sensibilisent… ». Il y aura également une exposition, le Black Market, les « After party ».

Martin Luther King III sera présent dès la soirée d’ouverture du FIFBM le 29 septembre au Cinéma Impérial où il se verra remettre le Prix Humanitaire 2015 « pour souligner ses initiatives politiques importantes, dont l’engagement à maintenir un traitement juste et équitable pour tous les citoyens. » Décidément, le futur récipiendaire du Prix Humanitaire 2015 du FIFBM suit les traces de son père, Martin Luther King, partisan de la non violence et grand défenseur des droits civiques des Noirs aux États-Unis jusqu’à son assassinat le 4 avril 1968 à Memphis en Tennessee.
martin-luther-king-iii

Cette soirée d’ouverture sera suivie de la projection du film Sweet Micky for President, qui revient sur l’histoire politique d’Haïti, notamment la campagne pour les élections présidentielles 2010, juste après le tremblements de terre. Le film met en scène entre autres l’actuel président haïtien Michel Martelly alias Sweet Micky, qui était à l’époque le musicien le plus controversé, et Wyclef Jean, musicien d’origine haïtienne vivant aux États-Unis, qui voulait aussi diriger Haïti.

Le 9 septembre dernier à l’Ancien Cinéma de ONF, lors de la conférence de presse dédiée à cette 11e édition, la présidente et fondatrice du FIFBM, Fabienne Colas, a parlé « d’une programmation historique, significative, audacieuse ».
En parlant d’histoire, on peut citer des films tels le documentaire The Black Panthers: Vanguard of the Revolution, qui « sonde la pertinence sa pertinence dans la culture, l’éveil culturel et politique de la population noire, ainsi que les leçons douloureuses à tirer du déraillement du mouvement ». Rendez-vous le 4 octobre à l’Université Concordia pour voir le documentaire consacré au mouvement révolutionnaire des Noirs très actif aux États-Unis dans les années 60.
« Cette année, nous présentons des films qui peuvent vous faire à la fois sourire, réfléchir, rire, qui vous choquent, vous laissent perplexe. Des films qui sensibilisent, qui éduquent », a prévenu un peu plus tôt Mme Fabienne Colas.
Fabienne-Colas

Pour cette 11e édition, le Black Market FIFBM, une Table-ronde sous le nom de Vers une plus grande collaboration Nord-Sud, l’exemple du cinéma francophone black, réunira quatre grands noms du cinéma mondial le samedi 3 octobre à l’Ancien Cinéma ONF: Souleymane Cissé (Mali), Moussa Touré (Sénégal), Abderrahmane Sissako (Mauritanie), Pierre Pagny (Québec). Tous les quatre parleront de leur parcours dans le monde du cinéma.

Le FIFBM, c’est aussi l’exposition WE HAVE A DREAM sur 25 femmes noires, dont Rosa Parks, Michelle Obama, Oprah Winfrey, et Harriet Tubman. L’exposition se tient du 30 septembre au 4 octobre à l’Ancien Cinéma ONF.
Sans oublier les « After-Party », des rendez-vous musicaux aux sonorités métissées tout au long du festival.

Créé par la Fondation Fabienne Colas et présenté depuis quelques années par Global News Montréal, le FIFBM est le plus grand festival du film black au Canada.

Afrikcaraibmontreal

Billets individuels:
Billet régulier – 1 film: 10$
Soirée d’ouverture : 25 $
Soirée de clôture: 20$
After Party (Monument National): 15$
Plus d’infos: www.montrealblackfilm.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.