Dernières infos

Doing Business 2015 : l’Afrique bat le record des réformes

Share

Selon le rapport Doing Business 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui avaient contesté l’édition précédente de ce classement, figurent parmi les pays qui ont le plus progressé.

La douzième édition du rapport Doing Business publiée ce 29 octobre par la Banque mondiale est formelle: les pays d’Afrique subsaharienne détiennent le record en matière de réformes réglementaires de l’environnement des affaires, alors que l’Europe et l’Asie centrale comptent le plus fort pourcentage de pays ayant progressé.

Progressions

« Nos données montrent que l’Afrique subsaharienne a enregistré le plus grand nombre de réformes sur 2013/14 ayant facilité le climat des affaires, avec 75 réformes sur les 230 recensées à travers le monde. Pourtant, malgré ces réformes, des défis persistent [sur le continent]. Par exemple, la création d’entreprises continue d’être en moyenne plus coûteuse et plus complexe que dans toute autre région », note Melissa Johns, spécialiste des indicateurs mondiaux à la Banque mondiale, dans un communiqué de l’institution de Bretton Woods.

Dans le rapport Doing Business 2015, le score correspond à la distance accomplie par un pays dans l’amélioration du climat des affaires. Un pays ayant reçu la note de 75 est plus proche de la frontière (fixée à 100) et qui correspond à l’idéal, défini par la Banque mondiale, en ce qui concerne la facilité à faire des affaires. Dans le rapport Doing Business 2015, Singapour (n°1) a reçu le score de 88,27, l’Érythrée, au dernier rang, est notée 33,16.

Source: Jeune Afrique économie

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.