Dernières infos

Décès de Sidy Lamine Niass, un des grands patrons de presse privée au Sénégal

Sidy Lamine Niass, PDG du groupe Walf Fadjri
Share

Victime d’un malaise cardiaque, Sidy Lamine Niass, PDG du groupe de presse Walf Fadjri, est décédé ce mardi 4 décemdre à Dakar, capitale du Sénégal.

« Le fondateur du groupe Walf Fadjri et figure de la presse privée sénégalaise est décédé le mardi 4 décembre aux alentours de 8 heures du matin, à l’hôpital principal de Dakar. Âgé de 68 ans, il avait été hospitalisé la veille à la suite d’un malaise cardiaque », précise le journal Jeune Afriquequi a retracé son parcours d’homme de presse.

En janvier 1984, « poussé par un immense sentiment de révolte suite à son incarcération sous le régime de Léopold Sédar Senghor », Sidy Lamine Niass avait lancé le premier numéro du journal Walf, selon Abdourahmane Camara, directeur de la publication de Walf interrogé par Jeune Afrique.

 » D’abord un bimensuel, le journal devient un quotidien dans les années 1990, avant de s’étendre à la radio et à la télévision et de devenir l’un des groupes de presse privée les plus influents du pays. », écrit le journal africain.

« La critique permanente des gouvernants lui vaudra quelques affrontements avec les autorités. Notamment sous la présidence de Macky Sall, à l’occasion du référendum constitutionnel de 2016… »

S’exprimant sur les ondes de la RFM, une radio sénégalaise, le journaliste et patron du groupe Avenir communication Madiambal Diagne parle « d’une grande perte pour la presse ».

Par Ansou Kinty

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.