Dernières infos

Crise politique en Gambie: le Maroc propose une offre au président Jammeh

Mohammed VI, roi du Maroc
Si le président Yahya Jammeh accepte les résultats des élections donnant l’opposant Adama Barrow vainqueur le 2 décembre 2016, le Maroc est disposé à accueillir le président sortant.

Après l’échec de l’initiative du Nigeria et de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) pour convaincre Yahya Jammeh de céder le pouvoir. Le ministre délégué aux Affaires étrangères Nasser Bourita est en Gambie depuis plusieurs jours, rapporte RFI.

À deux jours de l’investiture du nouveau président, Adama Barrow, qui est actuellement au Sénégal pour ne pas mettre sa vie en danger, le président sortant ne veut toujours pas reconnaitre le verdict des urnes, plongeant le pays dans une impasse politique.

Mais l’investiture du président élu aura bien lieu le 19 janvier, selon son porte-parole Mai Fatty.

Ansou Kinty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.