Dernières infos

Comment ne pas tomber sous le charme du Prince Yannick

Prince Yannick au festival Nuits d'Afrique 2018, à Montréal.
Share

C’est devant un auditoire intime du club Ballatou que Prince Yannick s’est donné à cœur joie, à chanter ses chansons d’amour, comme Full Love et Ameka. Un spectacle organisé le 15 juillet dernier dans la série, Les Révélations, dans le cadre de la 32e édition du festival International Nuits d’Afrique.

Vous souhaitez charmer une fille à tout prix, il suffit de faire jouer une chanson du Prince Yannick durant votre rendez-vous et je peux vous assurer que vous marquerez des points. Bon, je rigole un peu, mais il est tout de même difficile de ne pas tomber sous le charme du Prince Yannick. Autant pour ses chansons que pour sa personnalité.

Natif de Kinshasa en République Démocratique du Congo (RDC) et résident actuellement à Paris, Prince Yannick s’inspire d’artistes comme Usher, Shaggy et King Kester Emeneya, celui avec qui il a commencé sa carrière musicale en tant que batteur. Son style musical oscille entre le zouk, le R&B, le reggae et l’afro house, puis il détient un éventail musical assez diversifié, qui passe par des chansons aux rythmes lents à des chansons intensément rythmées. Assurément, Prince Yannick en a pour tous les goûts.

Durant la soirée le Prince a usé entre autres de plus d’une manigance afin de charmer son public québécois. Il a démontré ses talents de danseur d’azonto, du funana, du gweta, du soukous et du coupé décalé, des styles musicaux africains, c’était chaud, chaud, chaud!

Sur scène, il n’arrêtait pas de faire de grands sourires aux spectatrices en les regardant droit dans les yeux. Aussi, il est descendu de scène pour aller chanter en tête à tête avec une jeune demoiselle. Enfin, tout comme le titre de sa chanson, vers la fin du spectacle, c’était la Fiesta ce soir-là. Il attrapait les personnes de la salle un par un afin de faire la danse à la queue leu leu. Comme on dit en bon québécois, lui il sait comment faire « lever un party »!

Incontestablement, ce fut une belle Révélation pour les festivaliers montréalais qui aiment ce genre d’ambiance.

Par Claudine-Aline Bellamy

Voici un extrait vidéo de son concert

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.