Dernières infos

Cameroun: l’armée aurait tué plus d’une centaine de combattants de Boko Haram

Share

Lundi passé, le gouvernement camerounais a déclaré que son armée avait tué plus d’une centaine de combattants de Boko Haram samedi 6 août non loin de Fotokol. dans la région de l’Extrême Nord du Cameroun. Les combats entre Boko Haram et l’armée camerounaise ont eu lieu samedi aux alentours de 13h. Lors d’une tentative d’incursion à Fotokol, localité située à la frontière avec le Nigéria, les combattants islamistes ont tiré deux obus qui n’ont fait aucune victime coté camerounais, selon le porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, dans un communiqué. Le porte-parole du gouvernement parle « d’un cinglant revers » infligé au groupe islamiste.

Fondée par Mohamed Yusuf en 2002, le groupe Boko Haram veut imposer un État islamique dans le Nord-Est du Nigéria. Depuis lors, Il n’hésite pas faire des coups d’éclats (violence, enlèvements, attentats, assassinats ) pour faire parler de lui.

Afrikcaraibmontreal.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.