Dernières infos

Burundi: Le troisième mandat du président Nkurunziza contesté

Share

« Le troisième mandat du président du Burundi, Pierre Nkurunziza, est contesté même au sein de son propre parti. Ce qui entraine une division au sein du parti au pouvoir. « Les frondeurs pensent aujourd’hui qu’ils ont avec eux la majorité silencieuse du parti au pouvoir. Ils demandent que le congrès du parti, qui doit choisir son candidat à la présidentielle avant fin avril, soit démocratique. Mais leurs voix semblent ne pas avoir été entendues jusqu’ici », a rapporté RFI. « Fort du soutien des hauts gradés de l’armée et de la police, issus de l’ex-rébellion aujourd’hui au pouvoir, Pierre Nkurunziza, qui est aussi le président du Conseil des sages, l’organe de décision de ce parti, pensait avoir toutes les cartes en main. »
La révolution populaire au Burkina Faso fin octobre 2014 , qui s’est soldée par le départ du président Blaise Compaoré et la nomination du président intérimaire Michel Kafando, semble donner des idées à la société civile ou à l’opposition africaine. Des contestations de mandats présidentiels à rallonge ou des tripatouillages constitutionnels se font de plus en plus sentir au Togo, en République démocratique du Congo (RDC), etc.

Afrikcaraibmontreal.com

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.