Dernières infos

Burundi : la 3e candidature du président Pierre Nkurunziza contestée et vire à l’affrontement entre policiers et manifestants

Share

Un vent de démocratie semble souffler dans certains pays africains où les candidatures présidentielles  à rallonge font l’objet de contestations populaires, surtout depuis le départ de Blaise Compaoré, président du Burkina Faso, chassé par un soulèvement populaire. C’est le cas du Burundi en ce moment: De heurts entre policiers et manifestants ont lieu ce dimanche à Bujumbura sur fond de contestation de la 3e candidature du président Pierre Nkurunziza pour les élections présidentielles prévues en juin prochain. Un troisième mandat qualifié de « coup d’État » par l’opposant Agathon Rwasa.

Au moins un manifestant a été tué, selon les informations de RFI. Les policiers ont tiré à balles réelles sur les  manifestants faisant plusieurs blessés, selon les médias locaux.

Afrikcaraibmontreal

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.