Dernières infos

Buhari, président du Nigeria: « Comment je compte éradiquer Boko Haram »

Share

Nouvellement élu président du Nigeria, Muhammadu Buhari est déterminé à mettre hors état de nuire la secte Boko Haram, et ce, dès que son gouvernement prend fonction le 29 mai prochain. Il l’a fait savoir lors d’une entrevue accordée au New York Times, citée par Jeune Afrique.

« Ce que je puis certifier, en revanche, c’est que dès le 29 mai les membres de Boko Haram verront avec quelle détermination la nation tout entière et mon gouvernement s’emploieront à débarrasser le pays de leur entreprise de terreur, à rétablir la paix et une vie normale dans les régions où ils sévissent. Jusqu’à présent, le Nigeria n’a pas su apporter une réponse à la hauteur de cette menace : pendant que nos voisins bataillaient ferme pour bouter les terroristes hors de leurs frontières, notre armée n’était pas suffisamment aidée et équipée pour les repousser vers le Nord. » a prévenu le président nigérian. « L’impuissance du pouvoir a permis à ces terroristes de se déployer tranquillement sur notre territoire. Le combat victorieux contre Boko Haram commencera et finira au Nigeria. Cela ne signifie pas que nos alliés ne peuvent pas nous aider. Ainsi, nous apprécierions grandement qu’un accord passé avec les États-Unis et portant sur la formation militaire, abandonné sous le gouvernement précédent, soit réactivé. Et nous devons bien sûr mieux coordonner nos interventions armées avec celles de nos alliés africains, comme le Tchad et le Niger » a-t-il ajouté.

Auparavant, le président Buhari a évoqué sa préoccupation par rapport au sort des filles kidnappées en masse dans la nuit du 14 avril 2014 à Chikok, dans le nord du Nigeria, et dont la grande majorité est toujours introuvable.  » Un an après leur enlèvement, on ignore tout de leur sort. Nous ne savons pas si elles sont en bonne santé, si elles ont été séparées les unes des autres et si elles sont encore en vie. Bien que je le souhaite de toutes mes forces, je ne peux pas promettre que nous les retrouverons. Mais je dis à leurs parents, à leur famille et à leurs amis que mon gouvernement fera tout ce qui est en son pouvoir pour les ramener chez elles. »

Ansou Kinty

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.