Dernières infos

Alstom décroche une commande de 200 millions d’euros en Algérie

Share

Le constructeur français doit livrer 17 trains régionaux à l’opérateur national des chemins de fer de l’Algérie à partir de 2018.

Alstom a indiqué ce mercredi 29 juillet avoir signé un contrat avec la Société nationale des transports ferroviaires d’Algérie (SNTF) pour la fourniture de 17 trains Intercités Coradia Polyvalent. Le montant du contrat s’élève à environ 200 millions d’euros et le premier train sera livré en janvier 2018, a dévoilé le groupe français. Alstom avait été pré-sélectionné pour ce contrat en août 2014

« Cet investissement s’inscrit dans le programme de modernisation et d’extension du réseau de SNTF. Ces trains relieront entre autres, Alger aux villes d’Oran, Annaba, Constantine et Bechar », explique le constructeur français dans son communiqué.

Le Coradia Polyvalent destiné à l’Algérie, sera conçu et fabriqué sur des sites d’Alstom en France. D’une longueur totale de 110 mètres, ce train comporte six voitures et offre une capacité de 265 passagers. Il peut circuler à une vitesse de 160 km/h.

Résultats

Alstom, qui est actif dans l’assemblage et la maintenance de tramways en Algérie, a enregistré un chiffre d’affaires de 6,16 milliards d’euros (+8 %) durant l’année fiscale qui s’est achevée en mars 2015, pour un résultat opérationnel de 318 millions d’euros (+19 %).

Le constructeur français a réalisé durant cette période un résultat net part du groupe négatif de -719 millions d’euros, en raison notamment d’une amende de 772 millions de dollars infligée par la justice américaine dans le cadre d’une affaire de corruption impliquant une de ses filiales.

Source: Jeune Afrique

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.